Trio GIECO-CHABOD-ABONIZIO

trio ENZO 3 REDIM

Trio Gieco – Chabod – Abonizio
Musiques d’Argentine et de France
Enzo Gieco, flûte
Julien Chabod, clarinette
Lucia Abonizio, piano

Le programme inclut des œuvres de Pierre Max Dubois, Henri Sauguet, Enzo Gieco, Alberto Ginastera…

 Pour écoute / Para escuchar
Audio

Enzo Gieco, flûte
Né à Léones (Argentine) en 1937, il commence ses premières études musicales à l’âge de 9 ans. Et c’est à l’Institut Supérieur de l’Université de Rosario qu’il les parachève.
En 1969, après avoir été vainqueur du concours organisé pour la Fondation National des Arts, il vient à Paris pour perfectionner ses études avec Jean-Pierre Rampal et Alain Marion.
Sa virtuosité et ses grandes qualités musicales lui permettent d’avoir une activité débordante comme directeur de l’ensemble vocal instrumental AGRUPACION MUSICA et comme flûtiste soliste.
Depuis de longues années, il se consacre également, à la recherche et à la diffusion de la musique coloniale latino-américaine et l’on peut dire qu’il en est un des pionniers
Enzo GIECO fit partie de grands orchestres symphoniques avec lesquels il offrit de nombreux concerts et fût 1ère Flûte solo dans les orchestres suivants :
. Orchestre Symphonique Provincial de Rosario (Argentine).
. Orchestre Philarmonique de Santiago du Chili (Chili).
. Orchestre Symphonique National de Buenos Aires.
. Orchestre symphonique de l’Opéra de La Plata (Théâtre Argentin)
Il joua sous la direction de Grands Maîtres tels que :
. Karl Richter, Peter Maag, Stanislas Wislocki, Paul Klechy, Charles Munch, Robert Shaw, Henry Cziz, Horst Foerster, Louis Froment, Gilbert Amy, Charles Dutoit, Peter Lukas Graaf, Michael Gielen, Simon Blech, Washington Castro, Pedro Calderon, Mariano Drago, etc.
Il s’est produit dans de nombreux pays d’Amérique et d’Europe.
Il a été
. Professeur au Conservatoire Municipal “Manuel de Falla” de Buenos- Aires (Argentine).
. Professeur au Conservatoire régional de Moron (Argentine).
Installé en France depuis 1977 et devenu français, il a été professeur de Flûte au Conservatoire de Musique de Nanterre (92) et professeur de Flûte et de Musique de Chambre au Conservatoire de Châtillon (92).
Il compose de nombreuses pièces de musique de chambre pour des formations diverses, pour choeur à capella, pour orchestre et orchestre d’harmonie.
Entre autres, les cantates :
« Tupac Amaru » en collaboration avec Raul Maldonado et le poète Atahualpa Yupanqui.
« La Parole Sacrée » avec Juan José Mosalini et Atahualpa Yupanqui.
Le concerto « Evocations d’Argentine » pour flûte, saxophone et orchestre à cordes.
_______________________________________________________________
Julien Chabod

Brillamment récompensé à l’issue de ses études au CNSM de Paris dans les classes de Michel Arrignon, Maurice Bourgue et Michel Moragues, Julien Chabod entame une carrière de soliste, chambriste et pédagogue lui permettant de jouer dans les plus belles salles du monde avec les plus belles formations (Opéra de Paris, Mahler Chamber Orchestra, Orchestre Philharmonique de Radio France…)

Après avoir été 2 ans clarinette solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne, il occupe actuellement les postes de clarinette solo au sein de l’Orchestre Victor Hugo, des Musiciens du Louvre et il est aussi titulaire de nombreux prix internationaux dont le prestigieux Concours International de l’ARD à Munich.

Ses diverses parutions discographiques en soliste ou en musique de chambre sont unanimement saluées par la critique (Classica, Diapason, Nouvel OBS, ResMusica, Le Figaro…)

Ne négligeant pas pour autant les activités extramusicales, il est cofondateur de la start-up Klarthe qui voit le jour en janvier 2014. Moins d’un an après sa création, Klarthe Records compte près d’une trentaine de disques produits à son actif et élargit sa gamme de service avec le management d’artistes et l’édition de partitions par le biais de Klarthe Management et Klarthe Editions.
_______________________________________________________________

Pour Lucia Abonizio